Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : GRANDS REVES
  • : Ce blog se veut un lieu où partager au sujet des rêves et plus particulièrement des "grands rêves"... il se propose de recueillir ces derniers, d'en faire la collecte...Pour déposer un rêve, cliquez sur "contact" ci-dessous ou envoyez-le à undeuxtrois4@orange.fr Merci. ATTENTION : LE BLOG A DEMENAGE EN 2015
  • Contact

Profil

  • La Licorne
  • Autre blog (photos et citations) :
www.fabulo.blogspot.com
  • Autre blog (photos et citations) : www.fabulo.blogspot.com

Quelques précisions

Se pencher sur les "grands rêves"...drôle d'idée ? Pour quoi faire ? Pour se vanter d'avoir eu un rêve exceptionnel ? Non...surtout pas.

Mais plutôt pour retrouver parmi nous, gens soi-disant "civilisés" du 21 ème siècle, un peu de cette sagesse ancienne qui consiste à ne pas garder pour soi ce qui nous est "tombé du ciel" (ou du Soi)...

Chaque matin, les amérindiens commençaient leur journée en se racontant leurs rêves de la nuit...et ils avaient sans doute bien raison. Ils en tiraient de grands enseignements pour leur vie.

On dit qu'un rêve non recueilli, non interprété, est comme une lettre qu'on a reçue et qu'on n'a pas ouverte...Ouvrons donc ensemble notre "courrier" des profondeurs...et partageons les nouvelles !

Recherche

L'or des rêves

DSCF3866

Souviens-toi de tes rêves,

observe-les comme un territoire inconnu

car ils viennent des profondeurs de toi-même,

porteurs d'un conseil, d'un message

ou d'un avertissement.

.

Les rêves spirituels se distinguent

des rêves ordinaires

par l'intensité de leurs couleurs

et la force de l'émotion,

comme l'or se distingue du métal vulgaire.

Ils viennent dans un esprit

capable d'émerveillement,

qui regarde à l'intérieur de lui-même.

.

Sers-toi des rêves pour guérir, aimer

ou soulager ceux qui souffrent.

.

Sagesse amérindienne

.

Archives

Visiteurs

Carte

Map

 

Blogs Ou Sites À Visiter

9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 12:11

echelle 3

 

L'échelle est un symbole important. Elle est le symbole par excellence de l'ascension et de la valorisation, se rattachant à la symbolique de la verticalité. Elle indique une ascension graduelle et une voie de communication.

 

Il y a dans le rêve d'échelle une idée d'élévation par ses propres moyens. Ce message est positif dans la mesure où le rêveur, même s'il peine, gravit les échelons. Il est assuré de monter des degrés dans la hiérarchie de sa vie.

Le symbolisme de l'échelle peut être initiatique car les premiers échelons étant en bas, le rêveur qui monte des degrés est informé qu'il quitte une zone inférieure pour atteindre les échelons supérieurs.

echelle-fillette.jpg

S'il manque des barreaux ou que l'échelle est instable, il est signalé au rêveur que le moment n'est pas encore arrivé de sa stabilité et que des oscillations entre ses idées et ses possibilités l'empêcheront d'être réellement équilibré et surtout de progresser.

 

L'échelle est aussi un moyen de changer de niveau, de changer de perspective, ce qui nous ramène à la thématique de l'Initiation : l'initiation produit un changement de paradigme, une autre vision du monde (au même titre que la carte du tarot "Le pendu").


Pendu-devant-echelle-jacob.jpg

L'échelle , c'est aussi un moyen d'évasion, dans une dimension verticale tranchant radicalement avec l'horizontalité du plancher des vaches qui fait le quotidien de la plupart des humains.

 

Or donc, trancher avec l'habitude du quotidien (généralement situé au ras des pâquerettes) pour entreprendre une conquête de l'espace vertical, c'est là aussi un pas dans la démarche initiatique:  en s'élevant, on découvre un univers neuf.

Toute forme d'escalade évoque la quête de l'humain vers le Divin, c'est vrai aussi de l'escalade en montagne...

Ce fut vrai aussi lors de l'épisode de la Tour de Babel, mais l'orgueil fit capoter cet audacieux projet.

echelons.jpg

Malheureusement, le monde actuel n'a plus d'yeux que pour l'échelle sociale, les échelles barémiques et les échelles d'intérêt.

.

D'après diverses sources

(cliquer sur les liens)


Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:15

 

 dariusz-klimczak-1-copie-1.jpg

 

La partie de nous qui rêve, c'est l'âme. L'âme a son propre langage dont l'essence est symbolique. En réalité, l'âme ne parle pas, elle ne s'exprime pas par des sons articulés porteurs de sens.

(...)

L'âme ne parle pas, elle se manifeste, elle projette des messages à l'extérieur par des moyens qui lui sont propres: des signes et des symboles.

Son langage transcende par son universalité toutes les langues terrestres. Les langues humaines naissent, sont soumises à de multiples transformations et disparaissent un jour. Le langage de l'âme échappe à ces vicissitudes et son mode d'expression est, comme les images et la musique, universel. L'âme a une connaissance directe des réalités, sans passer par les mots, et elle présente ces réalités arrangées en langage.

(...)

Ce n'est donc pas pour masquer son message qu'elle s'exprime par symboles. C'est parce que cela lui est naturel. Le symbolisme  est plus ancien que tout langage terrestre et sera le dernier à survivre. La parole va tellement de soi pour nous que nous avons tendance à croire qu'elle représente le moyen de communication par excellence. Encore un peu et nous reprocherions au rêve sa façon de s'exprimer.

Avant que la langue soit, l'image fut. Car l'image est la représentation mentale de la réalité.

(...)

reves-6.jpg


Le langage du rêve cherche à nous émouvoir, à nous frapper et à provoquer chez nous une réaction.

C'est un langage semblable à celui du cinéma, de la peinture et du théâtre. Au lieu de faire un exposé sur un sujet comme le ferait un professeur de philosophie, qui emprunte un langage discursif, le rêve raconte une histoire, montre des images, fait toute une mise en scène pour nous atteindre mieux que ne le feraient des discours objectifs.

(...)

Le langage onirique est riche, plus riche encore que n'importe quelle langue terrestre parce qu'il exprime plus de choses à la fois. La langue qui s'en rapproche le plus et qui souvent la rejoint tout à fait, c'est la langue poétique. N'est-ce pas la langue du rêve éveillé et la langue faite pour rêver ?

 onirique-8.jpg

 

Le langage du rêve est syncrétique :

"Chaque rêve comporte plusieurs couches; il est par conséquent passible de plusieurs explications." Plus on est perspicace, plus on y trouve de sens.


La portée du message est à la mesure de notre capacité de comprendre. Mais, de façon générale, l'âme qui rêve parle de notre vie extérieure, de la vie de l'âme et de la vie de l'esprit. Elle se soucie de maintenir l'équilibre entre ces trois vies, comme si la chose qui lui importe au plus haut point est qu'elles s'harmonisent, leur union garantissant notre survie. Il appartient à la partie supérieure de notre âme d'y veiller tout en nous poussant dans le sens de notre destin.

.

Laurent Lachance

"Les rêves ne mentent pas "

Partager cet article
Repost0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 21:38

foudre-1.jpg

 

Foudre : En général, l'éclair des rêves "foudroie" la suprématie abusive de l'ego conscient sur l'ensemble psychique.

Le moi conscient est touché au plus profond de lui-même. La lumière naît subitement, la vérité frappe de toute son évidence et rend possible la communication entre toutes les régions de la psyché.

Ce coup d'arrêt à l'inconscience permet de mettre de l'ordre dans son chaos.

(Jacques de la Rocheterie)

.

gouttes.jpg

Gouttes de pluie :

"Dieu envoie son ange avec chaque goutte de pluie..." disent les ésotéristes de l'islam.

("Dictionnaire des symboles" Chevalier-Gheerbrant)

.

rocher

Rocher : La pierre, qui résiste au temps destructeur est depuis toujours associée à l'idée de sacré, de durée, d'éternité.

Le mot "rocher" a inspiré des expressions telles que "dur, ferme, solide comme un roc." Le rocher paraissant indéfectible et d'une résistance à toute épreuve, l'homme va le ressentir comme étant le squelette de la terre. Il évoque l'aspect inébranlable et immuable de Mère-Nature et par extension symbolique, les lois du destin inscrites dans l'inconscient.

Le rocher, dans les songes, apparaît aussi comme support d'ascension ou de descente dont le symbolisme est exposé dans les rêves d'ascension de montagne.

(Jacques de la Rocheterie)

Ange1.jpg

Ange : Les anges jouent le rôle d'avertisseurs du Sacré.

Ils forment l'armée de Dieu, sa cour, sa maison.

En tant que messager, l'ange est toujours porteur d'une bonne nouvelle pour l'âme.

L'Ecriture Sainte ne fait aucune allusion aux anges gardiens. Mais Basile dira que chaque fidèle est assisté d'un ange...cet ange guide sa vie, il est à la fois son pédagogue et son protecteur.

("Dictionnaire des symboles" Chevalier-Gheerbrant)



Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 14:49

pluie21.gif

De façon universelle, la pluie, agent fécondateur de la terre, est symbole des influences célestes reçues par la terre. Les rites pour déclencher la pluie sont innombrables. Mais ce qui descend du ciel en terre, c'est aussi la fertilité de l'esprit, la lumière, les influences célestes.


Dans l'union sacrée ciel-terre, la pluie est le sperme fécondant. 

La pluie, fille des nuées et de l'orage, réunit les symboles du feu (éclair) et de l'eau. Elle a donc une double signification : fertilisation spirituelle et matérielle. Tombant du ciel, elle exprime aussi une faveur des dieux, tout aussi spirituelle que matérielle.

 

Chez les Aztèques, le dieu de la pluie, Tlaloc est aussi le dieu de la foudre et de l'éclair, pluie de feu. Tout comme la pluie, l'éclair a valeur de semence céleste.

Pour les Amérindiens, la pluie est la semence du dieu de l'orage.

En Inde, on dit que la femme féconde est la pluie. Elle est source de toute prospérité.

.

D'après le "Dictionnaire des symboles"

Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

.

Partager cet article
Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:07

passage-3.jpg

 

Généralement, le passage que vous devez emprunter en rêve n'est pas large et aisé mais plutôt étroit, difficile, dangereux, sombre. Il se présente sous l'image d'un pont, d'un tunnel, d'un trou, d'une porte, d'un escalier, d'un couloir...il symbolise l'épreuve de transformation nécessaire à toute évolution. les rites initiatiques de nombreuses religions comportent tous un passage d'où l'initié ne sort que s'il a affronté les difficultés et les a surmontées. Celui qui a franchi le passage n'est plus le même après qu'avant. Il a évolué, il a mûri, il a grandi.


Je considère cette image comme prometteuse et positive : invitation à franchir une étape de vie, à amorcer un changement d'attitude fondamental. même si la période de transition peut être pénible et quelquefois douloureuse à vivre, la promesse de ce que Jung appelle "l'individuation" (devenir un individu indivisible où rien n'est divisé) ne peut que susciter une joie profonde.


Ne pas oublier que le premier passage étroit que nous avons tous franchi est celui de l'utérus au moment de la naissance. 

.

Hélène Renard

"Dictionnaire des rêves"

.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 11:17

Corde

 

La corde relève, de façon générale, de la symbolique de l'ascension, comme l'arbre, l'échelle, le fil d'araignée. La corde représente le moyen, aussi bien que le désir, de l'ascension. Nouée, elle symbolise toute forme de lien et possède des vertus secrètes ou magiques.


La corde est un symbole divin dans les civilisations d'Amérique centrale. Des cordes tombant du ciel symbolisent dans les arts maya et mexicain la semence divine tombant du ciel pour féconder la terre. Dans les costumes locaux comme dans les manuscrits Maya, la pluie est également symbolisée par des cordes. Ne dit-on pas familièrement, devant une grosse averse : "il tombe des cordes" ?


Dans le Coran, la corde est également un symbole ascensionnel, rappelant la corde du chaman ou de l'hindou qui sert à gravir les échelons du ciel. "Possèdent-ils la royauté des cieux, de la terre et de ce qui se trouve entre les deux ? Qu'ils montent donc au ciel avec des cordes !"


Mais quelle dérision de vouloir jeter soi-même sa corde dans les airs ! Il y a dans les paroles du prophète sur la corde comme un défi plein d'ironie. Les cordes célestes ne peuvent venir que du ciel et non monter d'elles-mêmes de la terre , malgré tous les efforts des hommes. Autrement dit, l'ascension céleste n'est possible que par la grâce.


La corde à noeuds est un symbole dont les temples maçonniques décorent habituellement leurs murs : elle symbolise la "chaîne d'union" qui unit tous les Maçons et qu'ils figurent eux-mêmes en formant un cercle et en se tenant la main. F. Gineste : "...la chaîne d'union nous apparaît essentiellement comme le symbole d'une solidarité humaine...mieux encore, comme celui d'une réconciliation universelle." 


.

"Dictionnaire des symboles"

Jean Chevalier - Alain Gheerbrant

.


 

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 09:55

 

eau_source-.jpg

 

Dire que l'eau est un symbole de l'inconscient est finalement très "vague"... 

Car dans les rêves, nous pouvons rencontrer l'eau sous de très très nombreuses formes...

Alors comment faire pour saisir la "nuance" qui nous est proposée à chaque fois ?

.

Pour mieux saisir le sens d'un symbole, nous dit Laurent Lachance, il peut être nécessaire de le replacer dans son champ sémantique.

L'eau représente généralement un "réservoir psychique". C'est une "masse indifférenciée", c'est la masse indéterminée de l'inconscient, grosse d'énergie positive ou négative.


L'étang où l'on stagne donne à croire que les forces de l'inconscient ne sont pas utilisées.

le lac où l'on se mire invite à se comprendre, à se tremper, à se laver.

La source et le ruisseau où l'on s'abreuve figurent le contact avec des forces nouvelles.

La rivière et le fleuve invitent à s'embarquer, à se laisser porter par les forces de l'inconscient.

A la mer, on va se retremper pour refaire ses forces au contact des grandes eaux régénératrices.


Le lac et l'étang, parce qu'ils sont clos, évoquent l'inconscient individuel.

Les cours d'eau mettent en relation avec l'inconscient d'une communauté plus ou moins importante.

Et la mer fait irrésistiblement penser à un contact avec l'inconscient collectif.


C'est ainsi que se "particularise" le symbole, en se comparant à l'ensemble des symboles de même nature.

Une fois le symbole bien compris, on compose avec l'action qui se passe en rêve :

nous pouvons flotter, couler, nager, ramer, puiser, regarder,  fuir, être envahis...


Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 15:35

Vague

Dans les songes, comme dans les mythes et les contes, l'eau est, avec la forêt et la terre, le plus grand symbole de l'inconscient.


L'eau est profondément attachée à l'origine de l'existence, au décours de la vie et de la mort.


L'eau est source de vie, assure la vie, puis dissout la vie par désagrégation. Paléontologiquement, toute vie sort de l'eau et, à sa naissance, l'enfant baigne dans le liquide amniotique.

On notera qu'autrefois, l'eau se disait "ève" (de l'hébreu "hâyah", vivre).

 

De l'eau, masse énergétique primordiale,  va naître la vie physique et la vie spirituelle : l'eau contient en elle-même le germe de toute chose. Elle est la meilleure image pour symboliser l'inconscient non seulement en tant que chaos originel mais aussi en tant que Mère créatrice et nourricière.


Au niveau des religions, l'eau va être un des plus grands symboles de "renaissance"...

Selon Mircea Eliade, "dans quelque ensemble religieux qu'on les rencontre, les eaux conservent invariablement leur fonction : elles désintègrent, abolissent les formes, lavent... à la fois purificatrices et régénératrices.


Leur destin est de procéder à la Création et de la résorber... car l'eau n'est pas seulement renaissance, purification, baptême, renouvellement, guérison, régénération...elle est aussi, sous son aspect négatif, engloutissement.

L'eau peut commettre d'importants dégâts et même tout noyer sous sa masse.


"La civilisation, dit Jung, se caractérise par la différenciation des valeurs, qui a permis à l'individu de sortir du troupeau et de se libérer entièrement des impulsions purement collectives ; il y a là un grand avantage dans le sens du progrès possible de l'individu.

Mais si la différenciation est poussée trop loin, et se limite trop à l'intellect, l'aspect spontané, émotionnel et instinctif négligé est réprimé dans l'inconscient. Il peut en résulter un choc en retour catastrophique illustré par le thème des "déluges"..." 

La nature émotive, trop comprimée, explose alors en masses destructrices...dans les civilisations (guerres, révolutions...), comme chez l'individu...

.

L' image de l'inondation est une image fréquente dans les rêves : elle signifie que le rêveur se sent submergé par un flot émotionnel...

.

Quant à l'eau courante, elle évoque le plus souvent un flot d'énergie vitale qui, de manière inéluctable et continue, suit imperturbablement sa "pente naturelle"...

.

D'après "La symbologie des rêves - La nature"

Jacques de la Rocheterie

.

Partager cet article
Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 21:33

yin-yang-3.jpg

 

Afin de mieux comprendre les "opposés" à réconcilier en nous, 

voici, rapidement, une liste de mots

évoquant les pôles féminins et masculins :

j'ai noté ceux qui me venaient à l'esprit...

mais ma liste n'est pas exhaustive :

auriez-vous d'autres "couples" à proposer ? 

Je les ajouterai...volontiers !

  

Pôle féminin           Pôle masculin

   Yin               Yang  

Lune                Soleil 

Réception             Emission

Inspirer            Expirer

Accueil               Action 

               Impression             Expression            

   Intériorité             Extériorité

  Subjectivité            Objectivité

   Introspection           Observation

                 Pourquoi ?               Comment ?             

                Le "sens"              Les cinq "sens"           

                Profondeur           Apparence                

"En..."              "Vers..."

       Garder               Lancer         

      Protéger, veiller sur...      Stimuler, encourager

          Tendresse              Exigence            

Laisser mûrir             Récolter

     Gestation               Mise au monde

     Potentialité            Concrétisation

Imagination              Réalisation

Inventivité               Gestion

                 Le "nouveau"           Le "répertorié"                

               Créativité               Productivité             

 Etre                Faire

 Relationnel              Opérationnel

   Ecouter               Résoudre     

            Affectivité             Efficacité              

Qualité                Quantité

"Mieux"                 "Plus"

  Cohérence               Accumulation

            Concentration             Expansion            

Puissance de Vie         Pouvoir

Instinct               Volonté

  Sauvage              Domestiqué

          Spontanéité          Organisation       

Foisonnement           Ordre

           Vie intense           Discipline           

      Jouir du présent         Construire le futur

 Joie, plaisir             Performance

Durée              Vitesse

Cycle              Linéarité

           Rotation            Avancée             

      Eternel retour           Progression linéaire

           Rond             Ligne droite, flèche

                         Courbes            Angles                          

Anneau              Bâton

 Vase               Epée

            Concilier            Différencier         

Intuition             Intellect

Ressentir            Définir

Apprécier           Mesurer

           Flou               Précision        

   Infini                Fini     

 Mystère             Netteté

                  Pénombre           Lumière franche       

        Obscurité            Clarté       

    Poésie               Prose   

Connaissance          Savoir

   Sensibilité             Logique

       Eros               Logos

      Amour             Vérité

         Coeur             Raison   

   Emotionnel            Rationnel

        Compassion           Loi, Règlement

            Empathie               Jugement        

  Justesse                Justice

    Esthétique              Technique

               Beauté, harmonie            Fonctionnalité              

   Nature            Culture

          Etres vivants         Objets            

                           Biologie              Technologie                    

       Arts             Sciences

 Images                Mots

       Vision globale           Vision séquentielle

         Globalité            Eléments séparés

                   Union               Fragmentation            

               Reliance              Juxtaposition         

Synthèse           Analyse

 Relatif                   Absolu

    Complétude             Perfection

    Créer des liens         Confronter

  Tisser                Choisir

           Complexité             Dualité         

"Et"                    "Ou" 

       "Avec..."              "Contre..."

            Participer           Gagner            

    Coopération            Compétition

     Partenariat            Hiérarchie

    Cercle                 Echelle

            Echange              Obéissance      

             Communauté          Institution          

    Confiance             Contrôle

           Accompagner         Diriger           

             Aider                 Evaluer           

        Acceptation          Lutte           

          Lâcher-prise          Maîtrise           

  Fluidité             Structure

Eau, liquide          Solide

         Onde               Particule      

                   Mouvance            Permanence              

                 Transformation        Mise en forme              

   S'adapter            S'imposer

            Souplesse            Fermeté          

            Suggestion          Persuasion        

Magie, charme           Force 

            Enchantement         Réalisme           

        Force intérieure        Pouvoir extérieur

           Sacré                 Religieux        

  Contact...              Exploration...

                      avec le monde invisible      du monde visible                    

     Monde intérieur       Monde extérieur

  Inconnu                 Connu

       Inconscient           Conscient     

    

                    

 

Mots proposés :

.

Dedans          Dehors

Inspir            Expir

Nuit              Jour

Reine            Roi

        Anima             Animus    

.

Quant à ma propre liste, l'inspiration venant, je l'ai beaucoup "étoffée" au fil des semaines...comme vous pouvez le constater !

.

 

 

En résumé :

Nous avons tendance à confondre le "genre" avec le "sexe". Or, les deux genres (masculin et féminin) cohabitent en chacun de nous comme le yin et le yang chinois.

"Le sexe est simplement une manifestation du genre dans le plan physique.Le mot genre a une signification plus large et plus générale que le mot « sexe » (...).

Le genre existe sur tous les plans de l'existence, physique, mental, spirituel, et représente différents aspects dans les différents plans.


Le principe féminin tend constamment à recevoir des impressions, tandis que le principe masculin tend à les donner et à les exprimer. Le principe féminin travaille à engendrer des idées nouvelles ; il assume le travail de l'imagination. Le principe masculin se contente d'assumer le travail de la volonté, dans ses diverses phases.

 

Il est dit qu'un équilibre doit être trouvé entre ces deux forces. Sans le féminin, le masculin agit sans retenue, sans ordre ou raison, ce qui n'engendre que le chaos. De l'autre côté, le féminin seul se répète sans cesse et n'arrive finalement à rien faire et s'achève dans la stagnation.

 

Lorsque féminin et masculin travaillent de concert, c'est dans une pensée agissante qui amène la réussite."

.

(Wikipédia- Article Kybalion)

.

Lire aussi cet excellent article : Animus aime Anima

.

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 00:33

Tableau de Chagall

marc-chagall-les-trois-bougies

 

Selon Jung, la psyché humaine contient deux principes :

l'un masculin, l'autre féminin.

.

Chacun de nous, au cours de son évolution,

cherche à équilibrer harmonieusement ces deux énergies.

La plupart des rêves d'union amoureuse ou de mariage

traduisent notre aspiration à la réconciliation

de nos deux polarités.

.

Hélène Renard

"Dictionnaire des rêves"

.

 

Moi, un homme, j'ai du féminin en moi ;

Moi, une femme, j'ai du masculin en moi .

Tout se passe comme si la réalisation d'une vie

passait par la conquête de sa complétude.

Comment devenir ce que je suis,

comment devenir un androgyne intérieur,

un être capable de vivre sa douceur et sa force,

de découvrir le mariage intérieur de ses deux énergies

et d'y puiser la volupté d'exister,

l'extase de vivre

en musique de fond ?

.

Paule Salomon

.

Partager cet article
Repost0