Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : GRANDS REVES
  • : Ce blog se veut un lieu où partager au sujet des rêves et plus particulièrement des "grands rêves"... il se propose de recueillir ces derniers, d'en faire la collecte...Pour déposer un rêve, cliquez sur "contact" ci-dessous ou envoyez-le à undeuxtrois4@orange.fr Merci. ATTENTION : LE BLOG A DEMENAGE EN 2015
  • Contact

Profil

  • La Licorne
  • Autre blog (photos et citations) :
www.fabulo.blogspot.com
  • Autre blog (photos et citations) : www.fabulo.blogspot.com

Quelques précisions

Se pencher sur les "grands rêves"...drôle d'idée ? Pour quoi faire ? Pour se vanter d'avoir eu un rêve exceptionnel ? Non...surtout pas.

Mais plutôt pour retrouver parmi nous, gens soi-disant "civilisés" du 21 ème siècle, un peu de cette sagesse ancienne qui consiste à ne pas garder pour soi ce qui nous est "tombé du ciel" (ou du Soi)...

Chaque matin, les amérindiens commençaient leur journée en se racontant leurs rêves de la nuit...et ils avaient sans doute bien raison. Ils en tiraient de grands enseignements pour leur vie.

On dit qu'un rêve non recueilli, non interprété, est comme une lettre qu'on a reçue et qu'on n'a pas ouverte...Ouvrons donc ensemble notre "courrier" des profondeurs...et partageons les nouvelles !

Recherche

L'or des rêves

DSCF3866

Souviens-toi de tes rêves,

observe-les comme un territoire inconnu

car ils viennent des profondeurs de toi-même,

porteurs d'un conseil, d'un message

ou d'un avertissement.

.

Les rêves spirituels se distinguent

des rêves ordinaires

par l'intensité de leurs couleurs

et la force de l'émotion,

comme l'or se distingue du métal vulgaire.

Ils viennent dans un esprit

capable d'émerveillement,

qui regarde à l'intérieur de lui-même.

.

Sers-toi des rêves pour guérir, aimer

ou soulager ceux qui souffrent.

.

Sagesse amérindienne

.

Archives

Visiteurs

Carte

Map

 

Blogs Ou Sites À Visiter

31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 00:22

En tout début d'année, on m'a envoyé deux grands rêves...

J'ai d'abord hésité à les publier, 

car je n'ai guère le temps de gérer ce blog en ce moment...

Mais, à la réflexion,  je trouve que ces rêves sont vraiment dignes d'attention...

alors je vais vous les confier...

en vous laissant le soin de les commenter...

Toutes les réflexions seront les bienvenues...

 

Voici le premier :

.

Le nouveau monde

.

île

 

J’ai rêvé que mon compagnon et moi étions sur une île.

Tout autour de nous il n’y avait que de l’eau.

Sur cette île on entendait de la musique et il y avait des gens qui dansaient.

Ils étaient divisés en différents groupes selon leur âge.

Je voyais un groupe de personnes âgées,

un autre avec des personnes de mon âge (vers la trentaine).

 

Dans mon rêve j’avais l’impression de me trouver dans un jeu

que je pourrais arrêter quand je le voulais.

Tout d’un coup on s’est retrouvé à bord d’un énorme et gigantesque paquebot

qui était en train de flotter.

J’avais le sentiment que le bateau et moi ne faisions qu’un tout.

 

paquebot.jpg

 

J’ai vu que le ciel commençait à se couvrir de nuages et devenait gris.

Le bateau continuait de flotter et tout d’un coup

je me suis aperçu qu’on avait atteint la fin de la mer,

c’était comme si le monde finissait.

 

Je me suis penchée et j’ai vu en bas

une plage couverte de sable et une autre mer.

Mais là-bas, à la différence de ce qu’on voyait autour de nous,

tout était très lumineux,

il y avait du soleil et le ciel était d’un bleu clair.

Le paquebot se trouvait entre ces deux mondes.

 

plage soleil

 

Mon compagnon avait, commencé à s’inquiéter.

A côté de moi, je voyais un bouton avec lequel, je pouvais,

si je le voulais, tout arrêter, seulement, moi je tenais à continuer

et à descendre dans l’autre mer à bord du bateau.

Mon compagnon et moi, nous nous sommes pris par la main,

et j’ai senti comment le bateau s’est lancé pour tomber dans la mer en bas.

J’ai vu d’immenses vagues qui remontaient

provoquées par le choc entre le bateau et l’eau,

pourtant ces vagues n’entraient pas dans le bateau.

 

paquebot-3.jpg

 

Je suis restée immobile pendant quelques minutes,

ensuite j’ai vérifié s’il y avait des dégâts.

On a continué à naviguer,  direction la Chine,

et j’éprouvais un sentiment de satisfaction et de bonheur.

 

tao soleil

Rêve reçu par Maria

le 14/7/2011

.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 12:16

 

Je dois avouer que j'ai une tendresse toute particulière

pour les histoires et les contes de Michel Ocelot...

Histoires que je trouve très "justes" sur le plan symbolique

et qui me paraissent destinées autant aux adultes qu'aux enfants...

.

J'ai beaucoup aimé , par exemple, "Kirikou et la sorcière"...

et c'est peu après avoir découvert ce dessin animé, 

que j'ai fait le rêve qui inaugurait ce blog.

J'aimerais, si vous le voulez bien, y revenir un peu...

 

fond-ecran-epi-de-ble

 

terre labourée 1

 

Dans ce rêve, je me trouve devant un champ labouré.

 Au premier plan, il y a quelques rangées d' épis de blé,

et puis, derrière ces épis, ce que je pense être

des mottes de terre brunes, nombreuses, serrées...

 

En m'approchant, je vois que ces mottes sont en fait...

des dos de femmes nues.

Femmes à la peau brune, courbées,

genoux repliés sous elles, face contre terre.

Il y en a des dizaines, des centaines...

 statue-femme-nue  

Sur le dos de celle qui est proche de moi,

je remarque une blessure, une entaille sanglante...

Puis, lentement, je vois cette femme se relever,

se mettre debout, bientôt suivie de toutes les autres...

J'ai maintenant devant moi une foule 

de femmes noires, très droites, très fières...

C'est une vision magnifique que cette multitude terrienne

se redressant lentement, dignement :

j'ai l'impression d'un grand champ qui "lève",

d'une croissance longtemps attendue, enfin là...

je suis très émue.

 

femme fière

.

La Licorne

Rêve reçu en 2000

.

Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 10:39

souris

 

J'avais une souris mâle et elle était dans sa cage

mais je la laissais vaquer dans la pièce aussi souvent que ça lui plaisait,

sa porte était toujours ouverte. La souris me parlait et je lui répondais,

nous étions en fait comme les meilleurs amis du monde

et elle était pour moi une sorte de gardien.

Ensuite, j'étais dans une ville fantastique, une ville de contes de fées

et il y avait une armée de "daimons" qui entrait dans la ville.


armée fantastique

Il fallait les arrêter parce qu'ils étaient trop turbulents,

et ils avaient déclaré la guerre, ils étaient très hostiles.

Sur le pont leur faisait face ma souris, marchant à leur rencontre,

téméraire et le sourire aux lèvres.

Ma souris s'était transformée en un beau prince hindou.


prince hindou

 

Et je criai "Stop! Tu vas te faire massacrer !" et l'armée me regarda

et me dit "Il ne comprend pas ce langage, trouve autre chose pour l'arrêter".

Alors je lui criai "I love you! I love you!"

et ma voix semblait porter jusqu'aux confins de l'univers.

Le prince s'arrêta et me regarda, souriant.

L'armée aussi souriait, parce que j'avais trouvé les mots justes... :-)

.

Rêve reçu par

Alkonost en 2007

.

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 15:00

tableau ici

Boréal

 

Dans ce rêve, je me souviens

d'être chez une fille nommée Sabrina

et d'admirer la décoration

d'un rouge et d'un bleu flamboyants.

Je n'imaginais pas que ces deux couleurs ensemble

pouvaient rendre aussi bien.

C'est très chaleureux.

 

Soudain, je me retrouve sur un bateau en pleine mer.

Il y a comme une atmosphère de fin du monde, d'apocalypse,

mais je suis profondément calme

parmi les gens qui m'accompagnent.

Je regarde l'océan, un paysage nordique

avec des teintes d'aurore boréale.

Des couleurs roses et bleutées magnifiques

comme une aquarelle qui dégage beaucoup de douceur.


Mais la terre se met à trembler.

Pourtant, nous sommes en mer.

Je dis à quelqu'un que nous nous trouvons à la limite

entre la plaque (tectonique) africaine et américaine,

juste à la limite, et que c'est pour cela

que nous en ressentons autant les secousses...

.

Rêve reçu par Nout

le 28/02/2012

.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 19:07

Tableau de Chagall

Chagall anges échelle

 

Cette nuit, j'ai rêvé que je montais à la fameuse échelle...de Jacob.

Il faisait sombre. Je sentais la présence d'un ange à mes côtés

mais je ne le voyais pas, j'entendais juste sa voix.

Les détails se sont évaporés dans les brumes du réveil

mais je me rappelle que l'Ange me disait :

"Accroche-toi bien aux barreaux, continue de grimper,

tu as déjà franchi beaucoup d'étapes,

dans cette vie et dans d'autres.

Allez, continue !"

.

Rêve reçu par Tempérance

Le 6 avril 2012

.

Partager cet article
Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 22:59

Puisque nous venons de nous pencher sur les rêves de vol et sur les rêves d'oiseau, je vous propose maintenant un rêve de ...colombe.

Ce rêve fut fait par C-G Jung lui-même, à la fin de l'année 1912, aux alentours de Noël.


colombe.jpg

"Dans ce rêve, Jung se trouve assis

devant une table taillée dans de l'émeraude.

Une colombe se pose sur la table,

se transforme en petite fille blonde

qui lui passe affectueusement les bras autour du cou,

puis disparaît, redevient colombe et déclare au rêveur :

"Ce n'est que dans les premières heures de la nuit

que je puis me transformer en être humain,

tandis que la colombe mâle s'occupe des douze morts."


"Jung n'a jamais élucidé ce rêve. Il pense à la sagesse alchimique (à cause de la table d'émeraude D'Hermès Trismégiste), mais quel rapport pouvait bien avoir la colombe mâle (Tauber dans le texte allemand) et les douze morts ?

Il songe alors aux douze apôtres, aux douze mois de l'année, aux signes du zodiaque, comprend que les douze morts expriment peut-être des formes usées ou disparues de la vie, une angoisse de destruction (la nuit qui descend sur l'Europe ?), mais il finit par jeter l'éponge, découragé par la complexité de ce rêve."

Thérèse Delpech

"L'appel de l'ombre" - Puissance de l'irrationnel -

 

P-S: La version complète du rêve se trouve dans le livre "Ma vie". On peut la lire ici.


Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:28

apesanteur.jpg

 

J'étais au milieu de la piste d'un cirque.

Il y avait plein de monde sur les gradins.

J'allais exécuter un numéro de trapéziste

mais il n'y avait pas de trapèze.

J'ai tapé du pied et me suis envolé en l'air.

J'étais léger et me déplaçais dans une liberté totale.

J'avais l'impression d'être comme un avion.

J'avais les bras écartés

et pouvais faire des loopings dans tous les sens.

Les spectateurs me regardaient émerveillés et applaudissaient.

J'étais très fier de ce que je faisais.

. 

Rêve de Daniel

Mars 2012

.

Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 23:50

chapelle-de-Rochegude.jpg

 

Un orage violent éclate.

Il y a des éclairs, tout proches.

Une pluie forte se met à tomber.

J'escalade à mains nues

un gros rocher très abrupt et très glissant.

C'est difficile mais je parviens jusqu'en haut.

Là, je découvre une petite chapelle.

J'y entre. Dans le choeur,

je vois un homme ailé (ange?),

debout, qui lit un livre.

Près de lui, de chaque côté,

 il y a des soldats ou des gardiens

(ils sont deux ou plus, je ne sais plus).

Ces personnages (y compris l'"ange")

me donnent l'impression d'être "descendus"

des vitraux de la chapelle.

.

Rêve de La Licorne

reçu le 2/11/2002

.

Ce rêve m'a fait une très forte impression car, en plus de son contenu "marquant", il était différent de mes rêves habituels. Les images étaient colorées et très nettes,  beaucoup plus que dans mes autres rêves...cela donnait une impression de "réalité"...

 

Saint-Jean-Vitrail-2.JPG

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 12:40
phoenix04
Je marche sur une plage en pente, mélange de sable et de petits cailloux.
Du côté gauche, que je longe, il y a un haut mur et cela tout le long du rêve...
ça n'est pas facile de marcher sur cette plage en pente (douce mais quand même...)
avec ces petits cailloux...aussi je glisse et en glissant,
je dérange un grand oiseau de mer rayonnant de lumière qui médite.
Une voix à l'intérieur de ma tête me "gronde" :
il ne faut pas déranger l'oiseau car de sa méditation dépend l'avenir du monde !

Plus loin, je m'enfonce dans l'eau et sous la surface, je découvre une autre civilisation.
Je suis effarée de voir qu'ils ont le métro
car qui dit métro dit force "incontrôlable", "surpuissante" (nucléaire ?).

Dans cette civilisation, ceux qui suivent l'ordre établi ont les cheveux verts,
les "rebelles" sont obligés de porter un masque noir
et puis il y a les "intermédiaires", ceux dont on ne sait pas quoi faire
et dont apparemment...je fais partie !
.
Rêve reçu par Mingingi
.
Pas-dans-le-sable.jpg
Partager cet article
Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 13:56

Melancholia Lars Von trier

 

Je sais que je rêve.

Je me sens dans mon corps et je me dis :

"Tiens, je vais regarder mes mains."

Cet acte volontaire dans le rêve est

comme une "prise de possession"

des événements du rêve (rêve lucide).

Et, en effet, je vois mes mains

mais je vois aussi qu'elles se prolongent...en "filet"

(filet entre chaque doigt et au bout des doigts

qui semble se prolonger à l'infini

comme une immense trame).

C'est comme si j'étais reliée par ces "fils"

à tout ce qui est extérieur.

Je trouve cela fascinant.

.

Rêve de Nicole

.

Partager cet article
Repost0